La Conscience bienveillante

Une pratique de paix intérieure et d'éveil de l'esprit

Chers lecteurs,

Je vous présente ici l’activité d'enseignement et de thérapie que j’ai développée autour de la psychologie non-dualiste d'Un cours en miracles. Ce travail est à la fois une psychologie, une thérapie et une spiritualité. 

Enlever les blocages

Ce chemin permet de retrouver une paix d'esprit, profonde et inébranlable, face aux aléas et aux conflits de ce monde. La psychologie non-dualiste de cette méthode nous permet d'identifier, puis d'enlever, les blocages qui produisent le mal-être dans notre esprit.

Pardon et lâcher prise

Le pardon universel, une forme de lâcher-prise puissant, est le moyen particulier que nous employons pour faire disparaître progressivement les sentiments de danger et d'injustice, de honte, de chagrin et de souffrance, et révéler la perfection imminente dans l'Unité sous-jacente au monde dualiste.  

J'espère que les informations offertes dans ces pages vous aideront à découvrir ce chemin unique vers la paix intérieure et la joie.

Bernard

En quoi consiste ce chemin ? 

Au plus profond de notre conscience, il existe une qualité essentielle à notre équilibre.

 

Cette connaissance inhérente que nous pouvons appeler Amour, Vérité, Paix, Réalité, Unité ou même Dieu est la source des sentiments de joie, de perfection et de plénitude les plus extraordinaires. Chaque personne porte en elle, comme un chant oublié, le souvenir de cet état magnifique de paix et de grâce.

Malheureusement, ces qualités sublimes sont maintenant presque totalement absentes de notre expérience.

Dualité et souffrances inutiles

Un choix inconscient de séparation (la dualité), nous a  éloignés de cette conscience naturelle d'Unité. Cela produit dans l'esprit de chacun des souffrances aiguës, tels que les sentiments de faute, de privation, d'abandon, de solitude et d'injustice.

Au lieu de guérir la dualité à la source, dans l'esprit, nous la gardons, en l'occultant de notre conscience ordinaire (le déni). Mais la douleur et le conflit persistent dans les parties profondes et inconscientes de notre esprit.

Par l'effet de la projection dans notre vie personnelle, ceci produit toutes sortes de souffrances extérieures, des envies douloureuses, des sentiments d'abandon, de honte, de vulnérabilité, de manque, de tristesse, d'injustice et de colère.

Le problème derrière la condition de nos vies

Malgré nos souffrances personnelles, et malgré des conditions extérieures parfois dramatiques, l'origine de notre douleur reste dans nos choix inconscients. 

Le choix de la séparation continue à faire des dégâts dans notre esprit à notre insu. 

Faute de conscience du vrai problème, nos malheurs persistent, nos situations douloureuses perdurent, et nous continuons à blâmer le monde et les autres pour notre souffrance, sans trouver de solution.

Nous cherchons, en effet, à trouver des solutions mais toujours pour le mauvais problème. Nous nous épuisons à changer de stratégie et nos problèmes mutent entre le domaine de la santé, nos activités professionnelles, nos relations interpersonnelles, les questions d'argent, et une question de satisfaction existentielle.   

Guérir le mal à la source

Pour guérir cette souffrance à la source, nous devons tourner notre regard enfin à l'intérieur et en dehors du monde.

Par l'introspection et les méditations, nous apprenons à diminuer le sentiment de séparation d'avec notre réalité dans l'Unité et à nous ouvrir à une expérience de profonde bienveillance, d'inclusion, d'appartenance, d'innocence et de plénitude à la place. 

Chère lectrice, cher lecteur, 

Si vous le souhaitez, je serai heureux de vous accompagner sur cette voie pleine de tendresse et d’espoir, vers une conscience enfin apaisée et épanouie.

Bernard