• Facebook
  • YouTube

Un cours en miracles

De temps en temps dans l’histoire de l’humanité...

...il naît une œuvre philosophique d’une qualité exceptionnelle, qui révèle au monde la possibilité d’une nouvelle expérience de l’esprit. « Un cours en miracles » est sans aucun doute l'une de ces œuvres. Parmi les philosophies spirituelles, ce livre se distingue par son message d’espoir, qui nous apprend qu’en pratiquant ses leçons très simples de bienveillance et de pardon, nous pouvons gravir les plus hautes marches de la conscience. Un accomplissement sublime nous attend, un état de paix et d’harmonie nous est offert, et avec ce livre, nous disposons pour y parvenir d’un guide précieux, qui s'ajoute aux enseignements spirituels disponibles dans le monde. 

Fait rare, ce livre puise non seulement dans la métaphysique pour expliquer son chemin, mais aussi dans la psychologie classique. Le fonctionnement de l’esprit et de la perception y occupent une place importante, et, en le lisant, nous en apprenons autant sur les dynamiques de la projection, du déni, et de l’ego que sur la réalité intemporelle et immuable. C’est justement cet accent mis sur les mécanismes de l’esprit qui rend ce livre particulièrement attirant pour certains lecteurs, mais ardu et complexe pour d'autres.  

Son origine 

Un cours en miracles est un livre de la psychologie spirituelle et de la philosophie appartenant à la non-dualité. Bien connu à l’étranger (il a été vendu à plus de deux millions d’exemplaires), il reste encore peu connu en France. Deux professeurs de psychologie médicale à l’université Columbia de New York en sont à l’origine : Helen Schucman, à qui le Cours fut « donné » sous forme de dictée intérieure et William Thetford, chef du service de psychologie, qui l’aida à le transcrire durant les sept années que dura son écriture (de 1965 à 1972). 

 

Un cours en miracles propose une vision de la vie basée sur une Unité parfaite et abstraite, et nous présente une voie pour retrouver cette réalité, en pratiquant une méthode de pardon et d'observation de notre esprit. La promesse du livre est que, en suivant ce chemin, chacun peut trouver un sens d’harmonie et de paix intérieure bien au-delà des conditions de la vie ordinaire.

 

Pour plus d'informations sur Un cours en miracles, visiter le site

Un cours en miracles en France ou lire cette page.

 Extraits du livre Un cours en miracles 

« Le Ciel n’est ni un lieu ni une condition. C’est simplement la conscience d’une parfaite Unité, et la connaissance qu’il n’y a rien d’autre : rien en dehors de cette Unité, et rien d’autre au-dedans. »

(T-18.VI.1:4-5)

« L’opposé de l’amour est la peur, mais ce qui embrasse tout ne peut avoir d’opposé. »

(T-in.1:8)

« L’amour ne peut pas juger. Étant lui-même un, il voit tout ne faisant qu’un. Sa signification réside dans l’unité. »

(W-pI.127.3:1-2)

« Il est un silence dans lequel le monde ne peut faire intrusion. Il est une paix ancienne que tu portes en ton cœur et n’as pas perdue. Il est un sentiment de sainteté en toi que la pensée de péché n’a jamais touché. De tout cela aujourd’hui tu te souviendras.

(W-pI.164.4:1-4)

« Bien que la vérité soit simple, elle doit tout de même être enseignée à ceux qui ont déjà perdu leur chemin dans d’infinis labyrinthes de complexité. C’est la grande illusion. »

 (P-2.V.1:1-2)

Pour lire d'autres extraits d'Un cours en miracles

Est-ce que ce livre est une œuvre reconnue de la philosophie spirituelle ?


Dr. Roger Walsh, docteur en psychiatrie et en philosophie à l’Université de Californie, présente dans cet ARTICLE une évaluation du livre Un cours en miracles. Sa conclusion est très positive.

Audio Introduction à Un cours en miracles - Bernard Groom
00:00 / 00:00